Éducateur canin

Un éducateur canin éduque des canettes.

Le métier

Eh non. Il éduque les chiens. AHAHAHAHAHAHA. Son objectif (à l'éducateur canin) est de dresser les chiens qui arrivent souvent avec des troubles du comportement, du genre peur, anxiété, aboiements en quantité et intensifs, agressivité, propreté ou qui abîment souvent les biens de leurs maîtres. Objectif : good dog. 

Ecoles à la une

 

Le +​

Evidemment, ce qui plaît aux éducateurs canins, c'est de pouvoir travailler avec les chiens, qui sont les meilleurs amis de l'homme. Eh oui. C'est comme ça. Rien d'autre ne saurait les rendre plus heureux. 

Échangez avec un professionnel

Qualités requises​

Bonne confiance en soi, réactivité, calme, patience, air rassurant, bonne connaissance des chiens et fibre naturelle avec eux vous aideront à faire une bonne carrière en tant que maître-chien. Wouf. 

Discutez avec un étudiant

Formations​

Vous pourrez exercer en tant qu'éducateur canin en obtenant le Brevet Professionnel d’Educateur Canin (c'est un diplôme d’Etat, ça rigole pas). La formation dure 2 ans en alternance (1 semaine en centre, 2 semaines en entreprise). Vous suivrez 1 200h en centre (MFR) et 2 240h en entreprise, tout ça sur les 2 ans, pas par semaine heeeeein. Vous devrez trouver une entreprise qui vous accueillera en contrat d’apprentissage. Et ensuite, hop, le tour est joué. 

Prenez RDV avec un coach

Concours​

Pour exercer en tant qu'éducateur canin, vous devez posséder le Certificat de Capacité. C'est quoi ? Une autorisation administrative permettant d'exercer une activité en relation avec les animaux domestiques. Il s'agit d'un test d'évaluation de 30 questions en QCM. 18 bonnes réponses suffisent pour réussir le test et obtenir le Certificat de Capacité à travailler avec des animaux domestiques.

Écoles​

Plusieurs centres de formation agréés forment au métier d’Éducateur canin. C’est le cas notamment de CANIBEST - éducateur canin comportementaliste, Primitif Addict, Acces Formation…

Salaire

Au début : SMIC. 
A la fin : 2 500€. 
Au milieu : on ne sait pas. 

Conseil

Mon conseil perso : caressez vos bêtes. Quand elles se sentent aimées, elles n'ont pas de raison d'attaquer... Si ? On vous le demandera quand vous aurez eu ce certificat et que vous serez devenus ceux que vous vouliez être au moment de lire cette fiche. Courage. Patience. Bienveillance. Amour.  

Si vous aimez les animaux, et plus particulièrement les chiens, voici un métier qui devrait vous plaire. L’éducateur canin (ou, plus précisément, l’éducateur canin comportementaliste) éduque ou rééduque les chiens qui présentent des troubles du comportement comme l’aboiement intempestif, l’agressivité ou encore des problèmes de propreté.  En outre, en plus de travailler sur le comportement du chien, l’éducateur canin inculque au maître les règles pour être respecté par son animal domestique.

Gaël, Michel, Martine, tous les trois éducateurs canin, nous parlent de leur métier. Découvrez également comment devenir éducateur canin, les écoles, la formation, le brevet professionnel (bp), le salaire… Le métier parfait pour travailler avec les animaux, et plus particulièrement pour travailler avec les chiens.

En quoi consiste le métier d’éducateur canin ?

Gaël : L’éducateur canin a pour mission d’éduquer les chiens qui lui sont confiés et qui, souvent,  présentent des troubles du comportement : peur, anxiété, aboiements intensifs, agressivité, propreté, ou encore qui abîme les biens de son maître dès que celui-ci a le dos tourné. L’éducateur canin fait également un travail avec le maître pour lui donner les pistes pour que son chien trouve enfin sa place et son équilibre au sein de la famille.

Michel : L’éducateur canin apporte un minimum d’obéissance au chien pour l’éduquer («assis», «couché», «pas bouger», «à ta place», «pas tirer», etc.) pour le sociabiliser. Le chien aura ainsi des repères et pourra mieux accepter les choses qu’on lui interdit. Il y a aussi des gens qui viennent me voir avant l’arrivée du chiot, pour connaître les bons gestes à appliquer d’entrée.

Martine : Un chien a besoin de repères. Quand il est chiot, les maîtres ont tendance à le laisser tout faire, mais après il leur est difficile de gérer leur chien. C’est là qu’ils font le plus souvent appel à l’éducateur canin. Mon rôle est de l’éduquer afin qu’il se comporte bien en société, et que ses maîtres retrouvent le plaisir de vivre avec lui.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Gaël : Le contact avec les chiens et le plaisir de voir les maîtres heureux de voir leur chien enfin bien se comporter, donc bien dans leur peau.

Michel : J’aime m’occuper des chiens et travailler dehors. Je n’aurais pas pu travailler derrière un bureau toute la journée.

Martine : J’aime apprendre au maître à communiquer avec son chien. Il pourra ensuite lui inculquer des notions d’obéissance et tous les deux découvriront une nouvelle façon beaucoup plus paisible de vivre ensemble.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Gaël : Les maîtres à qui on explique les méthodes à suivre et qui, une fois chez eux, n’en appliquent aucune. Le travail fait avec le chien ne sert à rien si le maître n’applique pas les règles à la maison.

Michel : Les gens qui pensent qu’éduquer un chien prend une ou deux séances, c’est faux. Il faut du temps pour changer les habitudes du chien… et du maître.

Martine : Le salaire et le manque de reconnaissance du métier. Beaucoup nous prennent pour des bénévoles et s’étonnent de devoir payer nos services. Ils ne se rendent peut-être pas compte que nous sommes des experts canins.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Gaël : La passion des animaux en général, l’écoute, la réactivité, et beaucoup de pédagogie.

Michel : Un bon éducateur canin doit être patient, tolérant, connaître les bon gestes, surtout face à un chien agressif.

Martine : Aimer les chiens bien sûr, et avoir de l’autorité, car c’est principalement cela qui manque à leur éducation.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Gaël : Faites d’abord du bénévolat, dans les SPA par exemple, pour voir si le métier vous plaît.

Michel : Soyez dynamique et motivé.

Martine : N’ayez pas peur de vous lancer. Si vous avez la passion vous y arriverez !

Quel autre métier auriez-vous pu exercer ?

Gaël : J’ai toujours voulu travailler avec les chiens. Maître-chien ?

Michel : Au lycée, j’hésitais avec le métier de jardinier. J’ai finalement opté pour l’éducation canine.

Martine : Peut-être toiletteur canin

Ce métier vous plait ? Partagez 🙌

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on telegram
Telegram
  • Call Bobby
  • On dit merci qui ? Merci Bobby !

  • whatsapp-icon-1.png

À chacun son Bobby Discutez, échangez, questionnez...

Qu’ils soient professionnels passionnés par leurs métiers, étudiants ravis de répondre à vos questions ou coachs & conseillers en orientation / reconversion, chaque Bobby a une envie : transmettre pour vous aider à trouver votre voie.

Pour quels métiers êtes-vous fait(e)s ?

Découvrez le 1er test d’orientation / reconversion en vidéo interactive intitulé : “Le grand saut”. 

100% gratuit, 100% utile. 

Ces métiers pourraient vous plaire...

Les (bons) conseils de bobby

Rechercher par centres d'intérêt

Play Video

your form was successfully submitted

Message envoyé 🚀

Votre message a été envoyé avec succès. Vous devriez recevoir une réponse d’ici peu

Le concept FicheMetier.fr vous plait ?

Parlez-en autour de vous en cliquant sur l’un des réseau ci-dessous :

Important: Si c’est la première fois que vous contactez un ambassadeur, pensez à valider le mail de confirmation qui vous a été envoyé.