Accompagnant éducatif et social (AES)

Comment devenir AES ? Découvrez la Fiche Métier Accompagnant éducatif et social (AES) : les formations, les écoles, les salaire, les qualités requises

Le métier

L’accompagnant éducatif et social, ou plus communément appelé AES, intervient dans le quotidien de personnes ayant besoin d’une assistance quotidienne. Dans des structures spécialisées pour personnes handicapées mentales ou bien directement à domicile, l’AES aide les personnes accompagnées à s’adapter à la vie en société. 

Ecoles à la une

 

Le +​

La variété des journées et des tâches qui finissent par ne plus en être quand on exerce ce métier avec passion, le sentiment d’utilité qui règne et le contact privilégié avec des personnalités d’exception sont les aspects qui plaisent le plus dans le métier d’AES. 

Échangez avec un professionnel

Qualités requises​

Les capacités d’écoute et d’adaptation sont sans nul doute des éléments centraux de ce métier et des qualités indispensables pour réussir dans ce domaine. De plus, il faut avoir un excellent sens du relationnel et une grande réactivité, ainsi qu’une patience à toute épreuve et un esprit d’initiative indéniable. 

Discutez avec un étudiant

Formations​

Le diplôme d’Etat d’Accompagnant Éducatif et Social (DEAES) est un diplôme de niveau V (CAP - BEP) qui fusionne deux anciens diplômes d’Etat : Auxiliaire de Vie Sociale et Aide Médico-Psychologique. Ce diplôme peut être obtenu soit à l’issue d’une formation de 525 heures théoriques et 840 heures pratiques, soit par le biais d’une validation des acquis de l’expérience.

Prenez RDV avec un coach

Concours​

La formation d’AES est effectivement accessible sur concours :

  • Une épreuve écrite d'admissibilité sous forme de questionnaire ;
  • Une épreuve orale d'admission, soit un entretien permettant d'évaluer les connaissances sanitaires et sociales, les motivations et les connaissances du métier.

Écoles​

Il existe en effet de nombreux centres de formation proposant des formations au métier d’accompagnant de personnes dépendantes car le secteur recrute.

Salaire

Un AES débutant touchera le SMIC, soit environ 1 200€ par mois.  

Conseil

Sachez vous montrer patients, si vous souhaitez exercer ce métier. Patients et impassibles. Sans pour autant devenir un robot dénué de sentiments. En effet, il est important de ne pas trop s’attacher aux patients, même si la tâche est dure puisqu’ils font partie du quotidien, pour éviter d’être trop affecté et touché personnellement. Ce métier n’a rien de simple, mais il apporte énormément sur le plan humain. 

En quoi consiste le métier d’accompagnant éducatif et social ?

Valérie : Je suis AES au domicile de personnes âgées, j’interviens dans leur quotidien, je les aide dans les tâches de la vie quotidienne, j’effectue principalement leurs tâches ménagères, leurs courses et les aide à la toilette.
 
Gaëlle : Je travaille en tant qu’AES dans une structure d’accueil pour des adultes handicapés mentaux. Mon rôle est de les accompagner dans leur vie au centre : je les aide à effectuer leur toilette, à prendre leur repas et je participe aux différentes activités organisées pour leur divertissement.
 
Pierre : J’accompagne un enfant trisomique dans une école primaire, je l’aide dans la concentration en classe et l’apprentissage des matières scolaires, je lui réexplique les cours qu’il n’a pas compris, l’aide à faire ses exercices, je fais mon maximum pour qu’il suive une scolarité normale.
 

Qu’est ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Valérie : Je me sens utile, j’aime rendre service.
 
Gaëlle : Les journées ne se ressemblent pas, elles sont pleines d’imprévues et de surprises.
 
Pierre : Le contact privilégié avec cet enfant et sa famille.
 

Qu’est ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Valérie : Je m’attache facilement aux personnes, je fais partie de leur quotidien et inversement, il n’est pas évident de les voir partir dans un institut spécialisé quand ils ne peuvent plus rester seuls chez eux, mais le plus difficile est de faire face au décès de l’un d’eux.
 
Gaëlle : Parfois mes enfants me reprochent de travailler le week-end, mais je leur explique que les résidents ont également besoin de moi, quel que soit le jour de la semaine.
 
Pierre: Ça me fait mal au cœur d’entendre les moqueries de certains enfants.
 

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Valérie : Il faut être à l’écoute, avoir le sens des responsabilités et aimer s’occuper des gens.
 
Gaëlle : Etre réactif, avoir une bonne aisance relationnelle et une bonne capacité physique.
 
Pierre : Etre patient, pédagogue et savoir prendre des initiatives.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Valérie : Il faut essayer de ne pas s’attacher aux personnes même si ce n’est pas évident, car nous faisons partie de leur vie quotidienne.
 
Gaëlle : Ce métier n’est pas toujours facile mais il apporte énormément.
 
Pierre : Il faut avoir beaucoup de patience pour exercer ce métier, avec les enfants mais également avec les professeurs d’école.

Quel autre métier auriez-vous pu exercer ?

Valérie : Je toujours voulu travailler avec les enfants. Auxiliaire de puériculture m’aurait plu également.
 
Gaëlle : Enfant, j’ai été victime de harcèlement scolaire. Je me suis dis que, plus tard, j’aiderai les personnes mises de côté. Le fait de travailler avec des personnes en situation de handicap va dans ce sens. J’aurai pu également m’orienter vers des métiers comme ergothérapeute ou psychologue
 
Pierre : J’ai longtemps songé à devenir infirmier. Mais je ne regrette pas mon choix !

Ce métier vous plait ? Partagez 🙌

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on telegram
Telegram
  • Call Bobby
  • On dit merci qui ? Merci Bobby !

  • whatsapp-icon-1.png

À chacun son Bobby Discutez, échangez, questionnez...

Qu’ils soient professionnels passionnés par leurs métiers, étudiants ravis de répondre à vos questions ou coachs & conseillers en orientation / reconversion, chaque Bobby a une envie : transmettre pour vous aider à trouver votre voie.

Pour quels métiers êtes-vous fait(e)s ?

Découvrez le 1er test d’orientation / reconversion en vidéo interactive intitulé : “Le grand saut”. 

100% gratuit, 100% utile. 

Ces métiers pourraient vous plaire...

Les (bons) conseils de bobby

Rechercher par centres d'intérêt

Play Video

your form was successfully submitted

Message envoyé 🚀

Votre message a été envoyé avec succès. Vous devriez recevoir une réponse d’ici peu

Le concept FicheMetier.fr vous plait ?

Parlez-en autour de vous en cliquant sur l’un des réseau ci-dessous :

Important: Si c’est la première fois que vous contactez un ambassadeur, pensez à valider le mail de confirmation qui vous a été envoyé.