L’apprentissage, comment ça marche ?

Le contrat d’apprentissage, comment ça marche ? Pour qui ? Dans quelles conditions ? Et comment le résilier si nécessaire ?

L’apprentissage est une voie de plus en plus prisée par les étudiants ; il repose sur l’alternance entre la formation et l’entreprise sous la tutelle d’un maître d’apprentissage et est régi par un certain nombre de critères. L’apprentissage permet d’avoir un premier contact avec le milieu professionnel  tout en continuant ses études en parallèle et concerne tous les niveaux d’études : CAP, BTS, DUT, licence, écoles d’ingénieur ou de commerce….

Le contrat d’apprentissage

Les contrats d’apprentissage concernent les étudiants entre 16 et 25 ans inclus mais il est possible de faire des dérogations ; la limite d’âge ne concerne pas les personnes en situation de handicap. Selon la nature de la formation effectuée par l’étudiant, le contrat d’apprentissage peut durer entre 1 et 3 ans.

Ce contrat à durée limitée ou à durée indéterminée dans ces certains cas, permet d’accéder à un statut privilégié d’apprenti-étudiant qui permet de prétendre à tous les avantages (rémunérations, congés payés de 5 semaines minimum,…) liés au statut de salarié ainsi qu’aux avantages des étudiants (réductions tarifaires cinémas, transports, musées,..). Le salaire de l’apprenti est directement corrélé avec son âge et son niveau d’études et les revenus ne sont pas imposables.

Le rythme d’apprentissage est fixé d’un commun accord par l’école et l’entreprise diffère selon le niveau d’étude et la formation suivie ; l’étudiant doit quand même respecter le volume horaire minimal de 400h de cours par année d’étude.

  • Pour les étudiants BTS/DUT : le rythme de formation est souvent d’une semaine en entreprise alternée avec une semaine en formation ou 3 jours en entreprise alternés avec 3 jours en école.
  • Pour les étudiants en école de commerce ou en licence/master pro : ¾ jours en école toutes les deux semaines.

L’entreprise désigne un maître d’apprentissage qui sera chargé d’encadrer l’étudiant, de le former, de suivre sa scolarité et de faire des bilans régulièrement pour l’évaluer. Le système de l’apprentissage permet aux entreprises du privé et du public de former un potentiel futur salarié selon leurs méthodes de travail et la culture d’entreprise.

Conditions de résiliation du contrat d’apprentissage

Le contrat comprend une période d’essai de deux mois pendant laquelle il peut être rompu par les deux parties concernées. Il peut également être résilié par décision du conseil des prud’hommes pour faute grave, par rupture conventionnelle ou si l’apprenti obtient son diplôme avant le terme initialement prévu.

Le contrat peut être prolongé d’une année en cas de redoublement ou de réorientation de l’étudiant.

Ça vous a plu ? Partagez 🙌

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur telegram
Telegram

Pour quels métiers êtes-vous fait(e)s ?

Découvrez le 1er test d’orientation / reconversion en vidéo interactive intitulé : « Le grand saut ». 

100% gratuit, 100% utile. 

Les (bons) conseils de bobby

  • Call Bobby
  • On dit merci qui ? Merci Bobby !

À chacun son Bobby Discutez, échangez, questionnez...

Qu’ils soient professionnels passionnés par leurs métiers, étudiants ravis de répondre à vos questions ou coachs & conseillers en orientation / reconversion, chaque Bobby a une envie : transmettre pour vous aider à trouver votre voie.

Rechercher par centres d'intérêt

your form was successfully submitted

Message envoyé 🚀

Votre message a été envoyé avec succès. Vous devriez recevoir une réponse d’ici peu

Le concept FicheMetier.fr vous plait ?

Parlez-en autour de vous en cliquant sur l’un des réseau ci-dessous :

Important: Si c’est la première fois que vous contactez un ambassadeur, pensez à valider le mail de confirmation qui vous a été envoyé.